Violence dans les relations amoureuses au secondaire

 

La violence dans les relations amoureuses chez les jeunes du secondaire à Montréal

Le fascicule dresse un portrait statistique régional de la prévalence de la violence dans les relations amoureuses durant l’année scolaire chez les jeunes qui fréquentent les écoles secondaire de Montréal. Ces résultats ont été tirés des données de l’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire, qui s’est déroulée en 2010-2011. 
Ce fascicule présente une analyse descriptive des résultats de l’enquête :

  • La prévalence de la violence expérimentée au cœur des relations amoureuses selon trois profils (subie sans en avoir infligée, infligée sans en avoir subie ou une combinaison des deux).
  • La prévalence de la violence expérimentée au cœur des relations amoureuse selon les trois profils retenues et les trois formes de violence interpersonnelle (psychologique, physique et sexuelle).
  • Les données sont également mises en relation avec d’autres caractéristiques des jeunes, soit le sexe, le cycle scolaire, la défavorisation matérielle, l’estime de soi, l’autocontrôle, la détresse psychologique, la consommation excessive d’alcool, les conduites imprudentes ou rebelles, les conduites délinquantes, les relations sexuelles précoces les relations sexuelles forcées et le  risque de décrochage scolaire.

» Télécharger le rapport : La violence dans les relations amoureuses chez les jeunes du secondaire à Montréal