Victimisation et externalisation

 

Mauvais traitements à l’égard des enfants et troubles de comportement

 Les données présentées ici proviennent des fichiers clientèles du Centre jeunesse de Montréal et du Centre de la jeunesse et de la famille Batshaw. Ces données rendent compte des interventions effectuées auprès des jeunes de 0-17 ans en raison de mauvais traitements ou de troubles de comportement. Une intervention implique qu'un signalement a été reçu et évalué, que ce signalement ait été retenu par la suite ou non. Ces données permettent de calculer des taux de victimisation et d’externalisation :

  • Victimisation : Intervention des Centres Jeunesse pour des raisons de mauvais traitements (abandon parental, négligence, abus sexuels ou abus physique) au cours d'une année. Une intervention implique qu'un signalement a été retenu pour évaluation, que ce signalement ait été jugé fondé ou non par la suite. Le taux de victimisation réfère à la proportion de jeunes ayant fait l'objet d'une telle intervention.
  • Externalisation : Intervention des Centres Jeunesse en raison de troubles de comportement sérieux, d'une fugue ou d'une infraction au Code criminel au cours d'une année. Une intervention implique qu'un signalement a été retenu pour évaluation, que ce signalement ait été jugé fondé ou non par la suite. Le taux d'externalisation réfère à la proportion de jeunes ayant fait l'objet d'une telle intervention.

» Télécharger les tableaux :

 » Consulter l'Atlas interactif

Source : Fichier du Centre jeunesse de Montréal et du Centre de la jeunesse et de la famille Batshaw, 2004-2005 et 2005-2006.