Décrochage scolaire au secondaire

 

Le décrochage scolaire chez les jeunes du secondaire du réseau public à Montréal

Le présent fascicule décrit l'évolution du taux de sortie sans diplôme (décrochage) chez les jeunes du secondaire du réseau public de Montréal de 1999-2000 à 2008-2009. Les comparaisons effectuées montrent que :

  • le décrochage scolaire est plus élevé à Montréal que dans le reste du Québec, quels que soient l'année et le sexe;
  • le décrochage scolaire est plus élevé chez les garçons que chez les filles;
  • il y a peu de différences significatives entre les garçons montréalais et ceux du reste du Québec;
  • les filles montréalaises décrochent beaucoup plus que celles du reste du Québec;
  • le décrochage scolaire est plus élevé chez les jeunes des commissions scolaires francophones;
  • il existe une grande diversité entre les CSSS et les CLSC;
  • le décrochage scolaire est positivement associé à la vulnérabilité socioéconomique des jeunes.

» Télécharger le *Mise à jour 5 octobre 2012* document (pdf - 761 ko - 14 pages)